Hélène ROBERGE

  Hélène  ROBERGE

Galerie (Cliquez sur les images pour visionner)

Biographie

Coordonnées :

Courriel : hlnroberge@sympatico.ca

Atelier : 514 525-9580

 

Note biographique

À l'aube de mes 50 ans, je suis née à nouveau. Je me suis levée un matin et j'ai eu envie de dessiner. Je ne suis pas de ces artistes qui dessinent depuis toujours. Comme si j'étais sortie soudainement d'un cocon pour me déployer au grand jour. Ainsi, artiste dans l'âme, ma créativité s'était tout de même manifestée à plusieurs reprises tout au long de ma vie. Et  à chaque fois, c'était avec une immense joie que quelque chose d'intense et d'inexplicable, prenait source en moi, me connectait à moi-même, aux autres, à l'univers. 

Professionnellement, je me suis réorientée dans le domaine des communications. Mais, c'est au cours des 10 dernières années que j'ai  laissé de la place à ma créativité.

 

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Tout d’abord, l’élément déclencheur d’un foisonnement d’idées créatives est parti de mon petit terrain à l'avant de chez moi. Je l’ai transformé peu à peu en un espace de création quasi permanent. Chaque été fut l'occasion de créer un jardin, différent d'une année à l'autre. Et à chaque événement (Halloween, Noël, St-Valentin, Pâques, St-Jean Baptiste…), la chance d'y créer des décors et des atmosphères de fêtes. Sans compter tous les petits moments d'inspirations spontanées.

Et, tout en gardant en tête ces élans créatifs, j'ai pris un crayon et une feuille de papier. Tout simplement et sans soucis de jugement, j'y ai dessiné spontanément avec une gestuelle qui me donna comme résultat, l’apparence de ce que je qualifiais « d'un bonhomme ». À ma grande surprise et à mon grand bonheur, il me plut. Et, en quelques mois, j'en avais dessiné 600. Compulsivement ou impulsivement, de bonhomme en bonhomme, il me semblait se dessiner des êtres de plus en plus abstraits.

Chacun s’exprimant avec leurs propres caractéristiques et voulant  leur donner plus d'espace pour devenir autre chose, j’ai utilisé un plus grand format de papier et par le fait même, un crayon plus gros. Évolution ou changement, les formats deviennent 22 x 30 po et l’apprentissage s’enclenche d’utiliser le bâton de fusain.

Ainsi, ma façon de procéder est très simple. Je crée de façon spontanée. Je n'ai aucune idée préconçue en tête, c'est le crayon et l'inspiration du moment qui guident mon geste. Tout prend forme dans cet élan qui est plus fort que moi et qui se raconte dans toute sa vulnérabilité. Je l'appelle mon âme...

 

Exposition

Artiste autodidacte depuis 2011.

 

 

Exposition SOLO

2015    « ANIMA MEA » L'espace contemporain Galerie d'art de Montréal

 

Exposition COLLECTIVE

2015    « La LIGNE qui prend forme » L’Espace contemporain Galerie d’art de Montréal

            « Moins c’est plus –MINIMALISTE » L’Espace contemporain Galerie d’art de Montréal

            « PETIT FORMAT » L’Espace contemporain Galerie d’art de Montréal